La spasmophilie survient sous forme de crise. Il suffit que la personne connaisse une contrariété pour que la crise se manifeste. Parfois, les réactions peuvent être assez violentes: palpitations, tremblements, hyperventilation.

Le traitement de la spasmophilie

Ce n’est pas toujours évident pour le patient qui peut voir son quotidien bouleversé à cause de crises trop fréquentes. Mais il ne faut pas hésiter à consulter un psy si besoin, il vous aidera à mieux accepter ce syndrome.

Spasmophilie: certaines crises sont parfois violentes

C’est en lisant http://spasmophilie.site que j’en ai appris un peu plus sur la spasmophilie. J’ai une collègue qui en souffre et quand elle a une crise c’est assez impressionnant.

Je sais qu’elle fait beaucoup de yoga pour mieux se détendre, mieux respirer. Elle fait aussi du sport pour évacuer les tensions nerveuses et pendant ce temps-là, elle ne pense plus à la spasmophilie.

D'autres articles du rédacteur Baptyste :